Guerre et amour dans les romans

La Femme des dunesNos Lectrices Charleston ont lu le magnifique roman de Chris Bohjalian, La Femme des dunes, un récit bouleversant sur le génocide arménien. Dans ce contexte terrible naît une superbe histoire d’amour. Les guerres et génocides sont souvent une toile de fond pour des histoires d’amour émouvantes dans la littérature. Nous avons donc demandé à nos Lectrices si elles aimaient cela !

« Il semble que dans les moments les plus dangereux, dans les moments où l’on se retrouve face au danger ou dans des circonstances tragiques que les sentiments semblent prendre une dimension encore plus importante que dans des moments « normaux ». L’homme est face à l’homme dans des circonstances exceptionnelles et se révèle tel qu’il est. J’apprécie cela dans le sens où la vérité éclate. Je pense par exemple à mes grands parents qui ont vécu la guerre, leur histoire semble encore « plus vraie, plus belle » à cause de cette impression : peut être ne se reverraient-ils jamais et ils s’aimaient ! » Hélène

« En règle générale je ne suis pas très fan, à part Autant en emporte le vent, souvent c’est assez « plombant » ». Karen

« La guerre n’est pas forcément un thème que je recherche lors de mes lectures. Par contre, j’ai énormément lu de livres (et regardé de films) ayant le génocide du peuple juif durant la seconde guerre mondiale. D’ailleurs un de mes films préférés est La vie est belle qui est une magnifique histoire d’amour regroupant les deux thèmes de la guerre et des génocides. » Marine

« Je reconnais que les histoires d’amour sur fond de guerres et génocides sont particulièrement fortes et belles, mais ayant souvent du mal à supporter les récits de guerre, je n’en lis pas souvent. Je les apprécie cependant énormément lorsque je le fais. »  Cyrielle 

« Oui, d’ailleurs l’un de mes romans préférés est une histoire d’amour se déroulant pendant la première guerre mondiale, Un long dimanche de fiançailles de Sébastien Japrisot. » Solenn

« Oui, beaucoup, cela permet d’alléger un peu les passages difficiles et montrent que malgré toute l’horreur d’une situation il y a aussi des moments de bonheur (et heureusement). » Stéphanie

« J’aime énormément lorsque les histoires d’amour se passent lors de ces terribles situations car ce sont des cadres propices à laisser développer les aspects extrèmes d’un être humain. De même, c’est aussi très enrichissant car on approfondit notre connaissance du passé par ce biais. Cela donne un côté attachant aux personnages qui affrontent une situation particulière, mais pour que le récit soit réussi l’auteur doit éviter tout pathos et aspect trop guimauve. » Gabi

« Je pense que la plupart des lecteurs apprécieront ce choix car il permet à tous de prendre connaissance de ce qui s’est passé, d’attiser leur curiosité et peut-être leur donner envie de faire quelques recherches pour en savoir davantage. Avec ce choix Chris Bohjalian rend son récit accessible au plus grand nombre. » Adèle

Et vous, aimez-vous les grandes histoires d’amour sur fond de guerre ?

Voir la fiche du livre

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire