La Femme des Dunes, Chris Bohjalian

Mise en page 1

 

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Mathieu Bathol

Sortie en librairie le 10 février 2014
320 pages – 22,50 euros

Acheter le livre

Alep (Syrie), 1915. Elizabeth Endicott, une jeune Américaine, arrive en Syrie durant le génocide arménien. Elle se lie d’amitié avec Armen, un ingénieur arménien qui a perdu sa femme et sa fille. Mais très vite, Armen quitte Alep pour s’engager dans l’armée anglaise. Il entame alors une correspondance avec Elizabeth et comprend qu’il est tombé amoureux de la riche Américaine, si différente de la femme qu’il a perdue.

Bronxville, banlieue de New York, 2012. Laura Petrosian, romancière, n’a jamais accordé beaucoup d’importance à ses origines arméniennes. Jusqu’au jour où une amie l’appelle : elle croit avoir reconnu la grand-mère de Laura sur une photo tirée d’une exposition au musée de Boston. Laura entreprend alors un voyage à travers son histoire familiale et découvre un terrible secret enfoui depuis des générations…

« Peu d’écrivains savent mener une intrigue avec autant de force et d’élégance que Bohjalian. » The New York Times Book Review

« Ce roman est un beau coup de cœur, inattendu et touchant ! » Elise, libraire Charleston

Lire un extrait
Les blogs en parlent
La presse en parle
L’avis des Lectrices Charleston
L’interview de Chris Bohjalian


Chris_Bohjalian

Chris Bohjalian

Chris Bohjalian est l’auteur de quinze romans encensés par la critique. Ses oeuvres sont traduites dans vingt-cinq pays et trois de ses romans ont été adaptés au cinéma. La Femme des dunes, qui s’ inspire de son héritage arménien, est son roman le plus personnel.