La Femme des dunes : l’avis des Lectrices Charleston 2014

Mise en page 1

“Un récit bouleversant sur un sujet dont on parle peu et qui pourtant a fait des milliers de victimes : le génocide arménien. On ne ressort pas indemne de cette lecture” Hélène

“Chris Bohjalian nous raconte une magnifique histoire d’amour mais nous fait également une leçon d’histoire qui mérite d’être racontée pour rester gravée à jamais dans les mémoires de chacun” Marine

“L’intégration d’une histoire d’amour dans un tel contexte était plutôt délicat, mais j’ai trouvé que l’auteur traitait cette alliance avec beaucoup de tact et de pudeur. L’histoire d’Elizabeth et d’Armen est comme une fleur poussant sur un tas de cendres, une note d’espoir dans une symphonie de l’horreur” Solenn

“La femme des dunes est un roman à la fois dur et plein d’espoir, qui se déroule dans un cadre historique souvent méconnu et pourtant révoltant” Karen

“Des destins liés, un secret de famille, une belle histoire d’amour, des personnages réalistes, une fiction sous fond de réalité historique, vous trouverez tout ceci dans ce roman” Stéphanie

“Plus qu’une simple fiction, c’est un très beau récit de mémoire sur un passage sombre de l’histoire bien trop souvent ignoré” Cyrielle

“La façon dont est rédigé le récit nous fait réagir de façon plus rationnelle qu’émotionnelle, puisque écrite sans pathos, sans glucose et sans effet guimauve (…) Christopher A. Bohajalian fait ici appel à notre bon sens, et quelque part, tout en tentant de nous donner conscience du passé, nous impose une réaction mesurée. Une belle réussite” Gabi

“Sur fond de violence et d’impuissance, une histoire d’amour très forte reliera un Arménien qui rencontre par hasard une américaine de Boston, en voyage humanitaire” Adèle

Retourner sur la fiche du livre