La Lettre oubliée : l’avis des Lectrices Charleston

La_Lettre_oublieeLe livre est superbement écrit, des tas d’émotions et de sentiments se bousculent, Nina George nous décrit un voyage qui nous donne nous aussi envie de tout plaquer sur un coup de tête pour découvrir la vie.” Hélène

“Ce roman est une formidable aventure humaine que je vous conseille de lire ! Un beau roman qui vous met du baume au cœur, qui montre que la vie peut être belle derrière toutes les épreuves qu’elle nous impose. Un roman à lire deux fois par jour, allongé dans son lit pendant une semaine ! Prescription du docteur Smells like Rock !” Marine

La Lettre oubliée est un roman très humain, empli de bienveillance et de tendresse. Le personnage de Jean est très attachant, malmené par la vie et pourtant toujours ouvert et prêt à aider son prochain. Sa quête de vérité va l’emmener où il n’imaginait pas arriver et il sortira plus riche de cette aventure grâce aux rencontres faites en chemin. Nina George signe là un roman altruiste et chaleureux qui donne envie de découvrir un libraire tel que celui-là.” Chani

“La petite touche qui fait mouche : les références aux livres. Un véritable délice pour ceux qui les ont lus ou comprennent de quoi cela parle. Un livre qui séduira les amateurs de romance, de sentiments, de nostalgie. Ceux qui ont envie de douceur, de bulle de coton, de virée en péniche vers la Provence. Toutes ces belles choses tendres que j’ai du mal à apprécier.” Gabi

Je crois que de toutes mes lectures Charleston, ce roman pourrait bien être mon préféré. J’ai tout aimé, que ce soit les personnages, l’histoire ou encore l’écriture. On y ressent toute la pudeur de Perdu, son parcours au cours de son voyage. Tout est traité de manière émouvante, avec sensibilité et subtilité, tout en mettant du baume au coeur.  Le mot de la fin : Un superbe roman, subtil et émouvant autour d’un personnage particulièrement attachant.” Cyrielle

“Évidemment en tant que lectrice je ne pouvais qu’être touchée par l’amour de Jean pour les livres et par sa pharmacie littéraire, cette idée qu’il n’existe aucun mal qu’un peu de lecture ne puisse soigner. Hormis cet aspect du récit, et les nombreuses références littéraires qui parsèment le récit, j’ai eu du mal en revanche à être émue par l’histoire d’amour entre Jean et Manon.” Solenn

Un chouette roman d’amitié et de simplicité. Comment fait-on le deuil d’un amour ou d’une relation ? C’est la grande question de fond de cet ouvrage, et c’est le long des canaux de France que chacun trouvera la réponse à cette question.” Adèle

Retourner sur la fiche du livre