Lectrices Charleston : la recette de crêpes de Caroline

Comme vous les savez, tous les mois nous mettons une Lectrice Charleston à l’honneur. Caroline du blog Carobookine vous présente donc la recette de crêpes de son arrière grand-mère !

Depuis toute petite j’aime les crêpes. J’ai toujours adoré préparer la pâte à crêpes puis les faire cuire (et surtout les faire sauter !). Evidemment, les manger goulument 😉

J’aime faire des crêpes, parce que quand il fait gris dehors ou quand l’ambiance n’est pas à la fête, c’est à mes yeux un moyen festif de se réchauffer en famille.

Ma recette, je la tiens de mon arrière-grand-mère maternelle. C’est la toute première recette de cuisine que j’ai apprise par coeur (et que connaissent déjà mes enfants). Elle est très simple, et surtout la pâte n’a pas besoin de reposer.

C’est facile, il suffit de retenir “4-4-4-2” :

– 4 oeufs

– 40g de beurre

– 400ml de lait

– 200g de farine

Mettre la farine dans un saladier. Y ajouter les oeufs. Remuer. Faire fondre le beurre dans le lait à feu doux. Verser le mélange lait/beurre dans le saladier tout en remuant avec un fouet. Veiller à ne pas faire de grumeaux.

Sans sucre, ces crêpes sont aussi bonnes natures, qu’avec des aliments sucrés ou salés (évidemment, ce ne sont pas des galettes mais ça fait très bien l’affaire).

Et puis, vous connaissez la coutume ? L’idée, c’est de faire sauter la première crêpe de la main droite tout en gardant une pièce en or (un Louis d’or) dans la main gauche. Cet étrange rituel est supposé attirer richesse et prospérité toute l’année.

Alors, ce soir, une petite soirée crêpes ça vous tente ?

 

Merci Caroline pour cette recette !

 

Vous pouvez retrouver son blog ici : www.carobookine.com

 

 
Partagez cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone

, , ,

Une réponse à Lectrices Charleston : la recette de crêpes de Caroline

  1. Martine FEVE 27 septembre 2017 à 16 h 22 min #

    Merci !

    Autant que le texte, l’image est délicieuse !

    Cette recette ressemble à celle du pays bigouden… je vais l’essayer.

    Justement, il pleut des notes d’automne qui incitent à danser le charleston au coin du feu !

    Amitiés d’une gourmande 🙂

Laisser un commentaire