Les conseils d’écriture de Pascale Rault-Delmas

L’autrice du magnifique roman Un enfant à tout prix vous confie quelques-uns de ses secrets d’écriture ! Des conseils qui pourraient vous aider pour la rédaction de vos manuscrits pour le Prix du Livre Romantique et le Prix de l’Héroïne Engagée. 

« Je pense que les méthodes d’écriture sont propres à chaque auteur. 

Moi, par exemple, je suis incapable de suivre un synopsis. Je conserve le thème choisi, mais l’histoire se déroule toujours différemment de ce que j’avais prévu au départ. Alors, je laisse les évènements intervenir dans la vie de mes personnages au fil de l’écriture. Je suis quelquefois étonnée de ce qui leur arrive, comme si cela avait été inventé par quelqu’un d’autre.  

Si vous voulez vous lancer dans l’écriture d’un roman, le premier conseil que je vous donnerais c’est : laissez-vous porter. Bien sûr, il faut une structure solide et de la cohérence dans la construction, mais elle n’a pas besoin de reposer sur un plan. Le plus important, à mon sens, c’est de bien creuser les personnages, leur caractère, leur psychologie… et de se mettre dans leur peau car c’est eux qui vont vous guider.

Ensuite, il faut poser le décor. Faire les recherches nécessaires concernant l’époque, le milieu, l’environnement. Le lecteur aime faire des découvertes dans un roman et j’attache beaucoup d’importance à l’authenticité de ce que je retranscris. Même s’il s’agit d’une fiction, je vérifie toujours ce que j’écris.

Trouver son rituel d’écriture. Chacun a un moment de la journée, un lieu plus propice à l’inspiration. Une fois que vous l’aurez repéré, essayez de vous y tenir. L’écriture d’un roman, ce n’est pas un travail comme les autres et cela ne se fait pas sur commande. Ne laissez pas s’envoler vos idées : notez ! quitte à vous lever au milieu de la nuit, de toute façon, vous n’arriverez pas à vous rendormir.

Ne faites pas lire votre manuscrit en cours. C’est déstabilisant et personne n’est dans votre tête. Par contre, une fois qu’il est terminé, détachez-vous du côté affectif de « votre bébé » et écoutez les béta lecteur.rice.s. Leurs critiques sont souvent très constructives et vous aideront à améliorer votre texte. Et puis c’est une bonne préparation à votre futur travail éditorial.

Bonne écriture ! »

Merci à Pascale Rault-Delmas d’avoir joué le jeu !

Un enfant à tout prix, disponible au format numérique et le 15 juillet au format papier.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email

, , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire