Les jumeaux dans la littérature, par les Lectrices Charleston

Les Lectrices Charleston ont lu récemment Le Ranch des trois collines de Leila Meacham, un roman qui évoque des jumeaux, des adoptions, des relations familiales complexes… Nous leur avons demandé s’il s’agissait d’une thématique qu’elles apprécient , et si elle avaient particulièrement aimé d’autres romans sur ce sujet, chez Charleston ou ailleurs !

« Deux personnes si intimement liées qu’on a empêché de se connaître, ça me touche énormément. J’aime beaucoup les romans dans cet esprit, un de mes romans préférés étant Les Hauts de Hurlevent, et le moins qu’on puisse dire c’est que c’est une famille plus que complexe. Plus jeune, j’avais apprécié Te Retrouver de Keren David, qui traite également la thématique de l’adoption. Et terriblement difficile parce qu’autobiographique, mais allant beaucoup plus loin dans le rejet maternel : Des fleurs sur la neige d’Elisa T. qui m’a vraiment marquée. » Stéphanie

« Étant moi-même dans un cas presque similaire, ce sont des histoires qui me touchent… J’ai beaucoup aimé Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan, la trilogie Le goût du bonheur de Marie Laberge, L’oeuvre de Dieu, la part du Diable de John Irving ou encore Esprit d’hiver de Laura Kasischke. » Nathalie

« Le thème des jumeaux fut fascinant car ils sont troublés et très proches de manière instinctive alors qu’ils ignorent tout de leur relation. Leila Meacham a su en faire une belle histoire sans partir dans les tendances de nos années, elle a respecté les codes de l’époque dépeinte dans l’histoire. Cela m’a fait pensé à une autre histoire Charleston en effet : Les lettres de Rose ! Et oui, comment ne pas y penser ? J’aime aussi les romans sur les relations familiales complexes et les secrets de famille. J’ai pensé particulièrement à un livre très complexe sur la famille, écrit par Delphine de Vigan : Rien ne s’oppose à la nuit. Ici, nous rencontrons une femme d’où tout part : Millicent. L’auteure a réussi à nous la faire détester avec brio et j’ai largement apprécié la fin à ce sujet. » Aurélie

« Oui ! J’ai beaucoup aimé la thématique des jumeaux et secrets de famille en apparence inavouables. À mes yeux, c’est tout l’intérêt de ce roman. Cette histoire de fratrie donne tout son sens à la vie des personnages. L’année dernière j’ai lu dans le Pocket 13 à table la nouvelle de Bernard Werber qui traite aussi de jumeaux et de similitudes dans leurs actes et façon de penser. Glaçante mais terriblement efficace ! » Caroline

« C’est une thématique qui m’intéresse et qui est surtout vraiment bien traitée dans ce roman à mon sens. L’idée que la recherche de ses origines est essentielle mais qu’en définitive, le sang ne fait pas tout, m’a vraiment plu. Sur la thématique de l’adoption et de l’amour filial, dans un genre très différent, j’avais adoré le roman autobiographique de Charles Juliet, Lambeaux, où il raconte ses deux mères, celle qui l’a mis au monde et celle qui l’a élevé. » Cassandra

« L’adoption fait partie de ma famille, j’ai un cousin qui a été adopté, pour moi ce n’est pas un sujet tabou. Les romans sur ce sujet m’intéressent particulièrement. Concernant les jumeaux cela permet d’avoir plusieurs perspectives entre vrais et faux jumeaux et les liens qui les unissent. » Elodie

« Je ne crois pas avoir lu d’autres romans dont la thématique principale était des jumeaux ou des adoptions. J’ai donc beaucoup apprécié de découvrir Le ranch des trois collines pour cela. Et ce sujet se prête tout à fait à quelques choses que j’adore dans les romans, les secrets de famille ! » Maëlle

« J’ai énormément apprécié la sujet car nous sommes une famille il y a régulièrement des jumeaux. Les relations familiales compliquées sont une thématique qui avait déjà abordée dans un autre roman de vos éditions, L’île aux papillons, et j’avais eu un vrai coup de coeur pour ce titre ! Sinon, les titres de Kate Morton parlent souvent de ce sujet, j’avais adoré Les heures lointaines ! C’est un style de roman qui revient tout doucement au goût du jour pour mon plus grand plaisir ! » Julie

« Ce sont des thématiques qui me plaisent beaucoup, surtout lorsqu’elles sont bien mises en avant comme dans Le ranch des trois collines. Les sagas familiales avec des passés difficiles et des secrets sombres ont des récits souvent captivants. J’ai lu Les roses de Somerset du même auteur qui met en scène des relations familiales complexes, avec toujours une exploitation agricole familiale au coeur du problème. Il y a également Fleurs sauvages de Kimberley Freeman que j’avais beaucoup apprécié » Cynthia

« C’est une thématique que j’ai beaucoup aimée et je trouve que l’auteur aborde très bien le sujet. J’aime ces sagas familiales où tout n’est pas simple et qui nous font nous poser pleins de questions. Dans le même thème de l’adoption j’ai adoré Les lettres de Rose. » Coralie

Merci aux Lectrices Charleston pour leurs réponses ! 

Partagez cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone

Une réponse à Les jumeaux dans la littérature, par les Lectrices Charleston

  1. zélie 8 février 2017 à 18 h 26 min #

    Ah ce livre me parle également. J’espère le découvrir bientôt 🙂

Laisser un commentaire