L’interview de Christine Feehan, par les Lectrices Diva

Les Lectrices Diva ont pu, grâce à leur lecture de Rikki, interviewer Christine Freehan. C’est pour vous l’occasion de découvrir quelques informations sur l’écriture du 1er tome de la saga « Sœurs de cœur ». Le tome 2 sort lui dans une dizaine de jours (15 mai). Voici les réponses de l’auteur !

Dans votre livre, on apprend beaucoup de choses sur les bateaux, la pêche à l’oursin et l’équipement marin… avez-vous dû faire énormément de recherches sur ce sujet ?

Oui, je suis sortie en mer, j’ai parlé à un couple de pêcheurs d’oursins. Ils ont répondu à toutes mes questions et m’ont montré comment ils les récoltaient. Je suis même allée dans une usine de transformation pour oursins.

Pourquoi avez-vous choisi d’écrire sur un personnage autiste ? Est-ce que l’autisme est un sujet qui vous tient à cœur ?

Presque toutes les familles sont concernées, de près ou de loin, par l’autisme. Dans ma famille, ma petite-fille, mon neveu et son gendre ont une forme d’autisme. J’aime la diversité de mes personnages donc dans plusieurs de mes livres, j’ai choisi d’écrire sur un héros ou une héroïne autiste. J’ai beaucoup travaillé avec des adultes et des enfants qui avaient un niveau d’autisme différent. Il y a tellement à apprendre. J’apprends toujours.

Les éléments sont très importants dans votre livre. Quel élément aimeriez-vous être ?

J’aimerais être la Terre.

Merci à Christine Freehan et aux Lectrices Diva pour cette interview !

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email

, , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire