L’interview de Lucinda Riley par les Lectrices Charleston

Les Lectrices Charleston ont pu poser leurs questions à Lucinda Riley pour son livre L’ange de Marchmont Hall, découvrez vite ses réponses !

Était-ce important pour vous d’évoquer des femmes qui ont une part d’ombre ?

C’est très important pour moi d’inventer des personnages crédibles et développés. Tous mes personnages féminins sont complexes – comme tous les êtres humains – et certains ont une part d’ombre, qui est fascinante à explorer. Cheska, par exemple, est quelqu’un qui a été abîmée par la vie très jeune et dans L’ange de Marchmont Hall le lecteur voit ses émotions les plus sombres refaire surface et il comprend les conséquences sur ceux qu’elle aime. J’ai aussi trouvé fascinant le fait que la relation mère/fille de Cheska et Greta soit inconventionnelle.

 

Avez-vous votre refuge à vous, à l’image de Marchmont Hall, pour respirer loin de la ville ?

J’aime énormément le dynamisme de Londres, avec mes amis et tout ce qu’il y a faire, à voir, mais j’aime aussi rentrer dans ma maison en Irlande. Je suis une Irlandaise dans mon cœur et c’est l’endroit que je préfère, blottie dans la merveilleuse campagne de l’ouest de Cork. Ce n’est jamais aussi grand que Marchmont Hall, cependant c’est mon endroit favori où me retirer, passer du temps avec ma famille et bien sûr, écrire.

Est-ce qu’Ava n’aurait pas encore des aventures à vivre ? Une suite peut-être, on peut rêver ?

Après tous les livres que j’écris, les personnages avec lesquels j’ai vécu pendant si longtemps me manquent toujours et Ava est très spéciale pour moi. Cependant, en ce moment, je me concentre sur la saga des Sept sœurs, je suis en train de travailler sur le cinquième livre de la série : The moon Sister qui est à propos de la sœur la plus spirituelle, Tiggy. Le livre sur Cece, The Pearl Sister sera publié en France en mars de l’année prochaine.

Je suis sûre que Ava continuera à vivre dans mon imagination – et dans l’imagination de tous mes lecteurs.

Comment vous est venue l’idée de ce roman ? Cheska est-elle inspirée d’une personne de votre connaissance ?

J’ai été une actrice quand j’étais plus jeune, j’ai donc eu l’expérience d’être sous le feu des projecteurs. J’ai également eu un nombre d’amis célèbres ou mariés à quelqu’un qui l’est, j’ai donc appris de leur expérience également. La célébrité me terrifie. Ainsi, quand j’écrivais à propos de Cheska et des extrêmes de sa célébrité et de son manque de liberté, j’ai vraiment injecté toutes mes peurs dans ses ressentis. Je n’ai aucune idée de pourquoi quelqu’un pourrait rechercher à tous prix la célébrité, comme le font aujourd’hui les stars de la télé réalité. Cheska a été créée d’une combinaison de tout ça, mais ce n’est certainement pas basé sur une personne particulière.

Merci aux Lectrices Charleston pour leurs questions et à Lucinda Riley pour ses réponses !

Partagez cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire