Marie Ham : 4e finaliste du Prix du Livre Romantique

Marie Ham est la 4e finaliste du Prix du Livre Romantique avec son manuscrit Dans ses pas. Découvrez en plus sur cette auteure dans un petit portrait chinois !

Vous faites partie des 5 finalistes, votre réaction en quelques mots ?

Enchantée. Vive le romantisme !

Quelques mots sur votre histoire ?

Juliette, une journaliste parisienne, vit une crise de la quarantaine classique. Débarrassée de son très sérieux mari britannique et en proie à des doutes sur son avenir, elle s’installe pour quelques mois chez un collègue photographe, parti soigner son vague à l’âme en Australie.
Entre des consultations chez tous les charlatans de Paris, Juliette rencontre ses deux voisines exubérantes, qui parviennent à la convaincre de partir avec elles en Australie, pour un voyage étonnant à travers le Bush.

Pourquoi avoir décidé de participer au Prix du Livre Romantique ?

Parce que je pense que “livre romantique” ne rime pas forcément avec “eau de rose”, et que ce prix semble bien en apporter la preuve.

Si vous étiez un écrivain ?

Colette ! Pour sa vie, sa liberté, sa plume bien sûr, et parce que je me verrais bien terminer ma vie à siroter des thés à la menthe au Palais Royal…

Votre roman préféré de tous les temps ?

C’est dur comme question, un seul ? Un livre français: Nadja d’André Breton. Et un roman australien : Dispersés par le vent, de Richard Flanagan.

Si vous étiez un animal ?

Un dugong. Pour nager gracieusement (si, si) dans des mers chaudes sans me faire embêter par les requins.

Merci à Marie Ham pour ses réponses sincères !

, , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire