Marlène Jobert parle de Trois filles et leurs mères dans son autobiographie

Capture d’écran 2014-11-17 à 15.11.02

 

Quelle belle surprise ! Dans son autobiographie Les baisers du soleil, Marlène Jobert évoque le livre de Sophie Carquain, Trois filles et leurs mères.

Marlène Jobert est l’une des actrices françaises les plus populaires. Maman de jumelles, dont l’actrice Eva Green, elle est également auteur de livres pour enfants et elle écrit des livres sur la musique. L’ouvrage de Sophie Carquain sur les relations mères-filles de trois grandes femmes de lettres semble l’avoir touchée. Un grand merci à elle pour cette mention !

 

Il y a peu de temps, j’ai lu un livre de Sophie Carquain qui m’a singulièrement émue. Cet auteur relate notamment de façon romancée et avec une vive sensibilité les relations entre Marguerite Duras et sa mère. Duras, dont on connaît l’enfance chahutée et surtout désargentée, a toute sa vie vécu comme si son enfance misérable en Cochinchine la hantait toujours. Elle préférait coudre elle-même ses vêtements plutôt qu’en acheter … dissimulait des billets sous son matelas… Je ne suis pas comme Duras, ni assez douée ni assez économe pour coudre mes vêtements, mais le gâchis ou les dépenses inconsidérées me dérangent. J’ai vite mesuré la précarité de notre métier ».

Trois_filles_et_leurs_meres_c1_large

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire