Les Lectrices Charleston défient le temps

Nos Lectrices Charleston ont lu récemment Les Chemins de la destinée, le deuxième tome de la saga Les Années du silence de Louise Tremblay d’Essiambre, dans lequel Jérôme et Cécile se retrouvent après quarante ans de séparation. Nous avons demandé aux Lectrices Charleston si la thématique d’un amour perdu et retrouvé des années plus tard les inspirait. Voici leurs réponses :

CHARL_SILENCE_02_CV_EXE_02.indd« Un sujet qui nourrit bien des films ou romans d’amour, sauf qu’alors ça se passe souvent bien – contrairement à la vie, la vraie, celle de CopainsDavant 🙂 . Ici au moins l’auteure montre que tout n’est pas si idyllique. » Sophie

« Je crois qu’il faut savoir tourner la page et laisser les choses du passé dans le passé pour pouvoir avancer. Ce roman montre bien à quel point il est difficile de se retrouver des années après s’être perdu, chacun ayant avancé de son côté, chacun ayant ses propres espoirs, ses propres douleurs. Et ce, même si l’amour semblait une évidence des années auparavant. Malgré tout, des fois l’amour est plus fort que tout, et c’est à ce moment là que la difficulté se change en une belle histoire ! » Sandrine

« Oui, je trouve cela très romantique et c’est la preuve évidente de la force de l’amour. » Djihane

« Je trouve que c’est une thématique passionnante qui peut être travaillée de bien des manières. C’est une énorme source d’inspiration à mon sens, qui, si elle est amenée avec originalité peut aboutir à un grand roman, comme pour Les années du silence en l’occurrence. » Cassandre

« C’est une très belle thématique qui fait rêver. C’est beau de se dire qu’il y a quelqu’un qui est fait pour nous quelques part et que malgré tout les aléas de la vie, on est fait pour se retrouver. Je suis très fleur bleue alors moi ça m’inspire à 1000%. » Ivana

« Ohhh oui, j’aime beaucoup cette thématique et je trouve que l’auteure a plutôt bien traité la psychologie des personnages, en abordant les dilemmes qui peuvent les traverser. » Mélusine

« Oui. Je trouve que c’est toujours intéressant de voir comment les histoires évoluent des années après et voir si nos sentiments sont toujours aussi forts qu’avant. Cela me parle énormément puisque c’est arrivé à un de mes proches de retrouver son premier amour et de se remettre avec par la suite. Au final, on retrouve toujours de belles histoires d’amour comme si les personnes ne s’étaient jamais quittées. » Alison

« Oui, je trouve ça très beau, l’idée d’un amour qui défie le temps, l’absence, les tracas de la vie, et qui, une fois retrouvé, est toujours aussi fort – voire plus ! (mon côté romantique sûrement !) » Delphine

« Je ne trouve pas que ce tome 2 parle d’un amour perdu. Le tome 1 oui mais celui-ci est davantage axé sur la filiation et sur François/Sébastien donc la rue, le partage, l’entraide, le don de soi, s’en sortir. » Noëlline

« Oui je trouve que c’est très porteur sur le plan romanesque, Cela permet d’explorer de manière approfondie les sentiments des personnages. » Carène

Merci aux Lectrices Charleston pour leurs réponses ! Retrouvez plus d’informations sur Les Chemins de la destinée, et retrouvez également l’interview de l’auteur.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email

Une réponse à Les Lectrices Charleston défient le temps

  1. zélie 30 mai 2016 à 18 h 54 min #

    Un article très sympathique, dommage pour le léger spoil. Les histoires d’amour qui se retrouvent des années plus tard sont très intéressantes à traiter mais il ne faut pas tomber dans le mélo non plus. C’est beau mais cela ne peut pas être tout rose.

Laisser un commentaire