Les Quatre Grâces – Presse

 

Ici Paris

Ici Paris, 28 août 2013
« Divorce, infertilité, dépression, entre les hauts et les bas, elles savent se serrer les coudes et s’entraider »

 

ouest franceOuest France, 29 juillet 2013
« Ce livre plein d’émotion et d’humour est une leçon de vie. Cette grâce en a fait un best-seller aux États-Unis »

 

Le progrèsLe Progrès, 28 juillet 2013
 » C’est la première fois que Patricia Gaffney, considérée comme l’une des reines du roman féminin aux États-Unis, est publiée en France »

 

La Nouvelle RépubliqueLa Nouvelle République, 11 juillet 2013
« Une véritable leçon de vie »

 

femme actuelle

Femme Actuelle, 8 juillet 2013
 » Elle n’en est pas à son coup d’essai. Mais avec ses Quatre grâces, elle vient de s’offrir son premier best-seller. Tous les ingrédients sont là (…). On pourrait sombrer dans le pathos, mais c’est compter sans l’humour de Patricia Gaffney qui fait mouche »


biba logo
Biba, 3 juillet 2013
« Une ode à l’amitié et à la générosité ! »


psychologies
Psychologies magazine, 1er juillet 2013
 » Irrésistibles, ces quatre copines qui se retrouvent dans un club de lecture : on y lit, on y boit, on y parle des hommes, de la maladie, des enfants, on y pleure, on y rit… Bref, c’est la vie et c’est nous ! »

 

Capture d’écran 2013-06-28 à 12.28.10Pèlerin, 28 juin 2013
« Ce roman divertissant plein de tonus est un bel hymne à l’amitié et à l’amour. Revigorant ! »

 

GraziaGrazia, 21 juin 2013
« Si l’on aime l’esprit de solidarité féminine des «sororities», façon Desperate Housewives, on se laissera prendre à ce roman à quatre voix qui touche par la bonté de ses personnages, et, au bout du compte, par une vision pas si complaisante de la vie »

 

Dauphiné LibéréLe Dauphiné Libéré, 17 juin 2013
« Ce roman à quatre voix est de ceux que l’on referme à regret,presque convaincu d’avoir marché aux côtés de ses personnages dont les voix n’en finissent pas de résonner en nous »

 

marie franceMarie France, 14 juin 2013
« Ces quatre grâces ont su inspirer Patricia Gaffney, qui donne une belle élégance à une saga populaire écrite avec du style et dans l’esprit de ces meilleures séries télé qui nous rendent accros. Attention, il n’y a pas d’antidote »

Retourner sur la fiche du livre