Se reconstruire après une disparition : un thème particulièrement apprécié par les Lectrices Charleston

Les Lectrices Charleston ont lu récemment Une vie à t’attendre d’Alia Cardyn, un roman qui évoque la difficulté de se reconstruire suite à une disparition brutale. Nous leurs avons demandé si c’était une thématique qu’elles appréciaient dans la littérature, voici leurs réponses :

Une vie à t'attendre _c1« C’est un thème à la fois terrible et très beau, qui laisse imaginer toutes les tragédies mais surtout permet d’offrir une note d’espoir – à condition que l’histoire se termine bien… mais c’est toujours le cas, n’est-ce pas ? » Sophie

« La thématique de la disparition brutale est intéressante dans le sens où elle “oblige” à une remise en question et à l’action. Elle casse le rythme (routinier), elle provoque ce besoin de changer, ce besoin de voir les choses autrement, de vivre autrement. C’est un thème récurrent dans la littérature et s’il est bien dosé, il me donne beaucoup d’émotions et de frissons. C’est un thème qui contribue à mettre en avant des histoires et des destins que j’aime découvrir. » Sandrine

« C’est un thème qu’il est possible d’exploiter de tellement de manières différentes qu’il en devient vraiment passionnant. Je suis habituellement très sensible à cette thématique que je trouve captivante. » Cassandre

« C’est un sujet que j’ai commencé à lire quand j’ai perdu un ami quand j’étais jeune. C’est un thème que j’aime beaucoup comme tous les autres sujets/aspects de la vie sociale. Cependant, ayant perdu mon papa récemment, c’est un peu dur de lire ce genre de livres sans s’identifier directement aux personnages et parfois ça peut faire mal. » Alison

« C’est un thème difficile à lire surtout lorsqu’il s’agit de la disparation d’un père, d’une mère ou d’un être cher. C’est comme si une partie de nous-même disparaissait avec la personne. J’aime lire ce genre de romans car ils sont en général poignants et très touchants. » Djihane

« Oui, énormément. La construction, la reconstruction, le deuil, sont autant de thématiques que je trouve essentielles, fondamentales, car nous y sommes tous confrontés à un moment ou à un autre de notre vie. Chacun a sa propre manière de le gérer, ce qui en fait souvent des œuvres très personnelles, qui m’aident à mieux comprendre les autres.
Tiens, d’ailleurs, j’ai lu récemment À demain, Lou [de Marie-Claude Vincent] : l’hommage d’une enfant de 12 ans à sa sœur aînée disparue. Belle histoire que je recommande 😉 » Mélusine

« C’est très intéressant, souvent très poignant mais c’est aussi souvent traité de la même manière : ne pas réussir les histoires d’amour. » Noëlline

« Oui le thème de la reconstruction est toujours intéressant a explorer. Il permet aux lecteurs bien souvent de se projeter et de se servir de ce qu’il lit. Les secrets de famille sont également de très bons ressorts narratifs. » Carène

« C’est une thématique que j’aime retrouver en littérature, parce que finalement on a tous des façons différentes de réagir, d’aborder les choses. Dans l’épreuve souvent les gens se révèlent, j’aime quand tout n’est pas simple, je trouve ça plus intéressant (non je ne suis pas sadique !). Après tout, la vie n’est pas un long fleuve tranquille… » Delphine

« Oui beaucoup. Cela donne souvent des récits très beaux, profonds et pleins d’émotions qui font réfléchir sur l’importance de profiter de chaque moments et de chaque personnes que l’on aime parce qu’on ne sait pas vraiment de quoi demain sera fait. » Ivana

Merci aux Lectrices Charleston pour leurs réponses ! Retrouvez plus d’informations sur Une vie à t’attendre.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire