Le deuil, par les Lectrices Charleston

Dans le livre de Jessica Cymerman Celui d’après, le thème principal du roman est le deuil d’Anna. Nous avons donc demandé aux Lectrices Charleston si elles appréciaient ce sujet dans les romans. Et surtout, si elles avaient un livre à conseiller sur cette thématique difficile. Voici leurs réponses !

« Le deuil est un sujet lourd et difficile à aborder. Je pense qu’un auteur doit être talentueux pour manier habilement cette thématique. Mais quand ils y parviennent, j’adhère toujours ! Après tout, nous sommes tous confrontés à la mort. Que ce soit celle d’un parent, comme c’est abordé dans Les sept sœurs, avec le décès de Pa Salt qui est le début de belles histoires singulières, ou de notre bien aimé comme dans Les gens heureux lisent et boivent du café, ou encore The air he breathes. J’aime découvrir ces façons que chacun a de gérer son deuil, c’est si personnel que ça rend souvent les personnages d’autant plus attachants. » Stéphanie du blog Sorbet-Kiwi.

« Oui, c’est une thématique que j’apprécie. Dans un genre assez similaire (comédie romantique), je conseillerais Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin Lugand qui évoque le deuil avec beaucoup de subtilité à travers la nécessité de l’héroïne de prendre du recul et de s’isoler un peu du monde… » Cassandra du blog PrettyRoseMary.

« Je trouve que c’est un sujet terriblement difficile à aborder sans paraitre soit traité à la légère, soit au contraire trop larmoyant. Dans les titres Charleston, je recommanderais volontiers La maison aux secrets de Catherine Robertson. Sinon, de façon plus générale, je conseillerais Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin-Lugand ou Entre ciel et Lou de Lorraine Fouchet, très différents mais tous deux magnifiques. » Caroline du blog Carobookine.

« La dernière leçon de Noëlle Châtelet
Le voile noir d’Anny Duperey
Un roman plus “léger” : Je reviendrai avec la pluie de Ichikawa
Une bd : Lydie de Zidrou
Un album magnifique : J’ai laissé mon âme au vent d’Éric Puybaret » Nathalie du blog Délivrer des livres.

« Je ne peux pas dire que c’est une thématique que j’apprécie, parce que je suis particulièrement sensible quand il s’agit de la mort et du deuil. » Cynthia du blog Lectrice-Lambda.

« Le deuil est une thématique que j’apprécie tout particulièrement dans la mesure où je fus touchée beaucoup de fois en très peu de temps. Il existe différentes formes de deuil, et chaque personne fera le sien à sa manière bien entendu.
Les livres que je recommande :
Camille, mon envolée de Sophie Daul, une histoire difficile puisqu’il s’agit de faire le deuil de son enfant et qu’il n’existe pas de mots pour un parent qui a perdu son enfant
Les derniers jours de Rabbit Hayes de Anna Mc Partlin qui aborde la mort avec une belle légèreté et invite aux souvenirs heureux
La plage de la mariée de Clarisse Sabard car Zoé est confrontée non seulement à un double deuil mais à une reconstruction identitaire
A demain Lou, sur le deuil d’une sœur à l’adolescence
La maison aux secrets aussi !
Sous le même toit de Jojo Moyes pour le deuil d’un mari
Dites aux loups que je suis chez moi pour le deuil d’un oncle et plus que cela. » Aurélie du blog BettieRose Books.

« Je lis rarement des romans sur cette thématique car pour moi la lecture est avant tout un moyen de m’évader. Cette thématique est assez difficile et je préfère de loin les romans plus joyeux mais je trouve que c’est un thème qui doit être abordé de manière assez courante puisqu’elle fait partie de “la vie”. » Elodie du blog Les confidences de Miss Elody.

« J’avoue que le thème du deuil et de la mort sont quelque chose qui me font peur. J’ai du mal à me dire qu’un jour je vais mourir. Du coup j’avoue je ne lis en général pas trop de roman sur ce thème même si ici c’est abordé avec délicatesse. » Coralie du blog Les tribulations de Coco.

« Si elle est bien abordée (avec empathie et surtout sans être larmoyant), c’est un sujet qui est intéressant, il amène à la réflexion, et au côté terriblement éphémère de la vie : il faut en profiter un maximum ! Le roman d’Agnès Ledig Juste avant le bonheur est un des plus réussi à mes yeux. » Julie du blog Les petites lectures de Scarlett.

« Le deuil n’est pas forcément une thématique que j’apprécie dans les romans. Mais si je devais conseiller un roman sur cette thématique, ce serait le roman PS : I love you de Cecelia Ahern, que j’avais énormément aimé. » Maëlle du blog Une fille à la vanille.

Merci aux Lectrices Charleston d’avoir donné leur avis sur ce thème difficile !

Partagez cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone

, , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire