La grossesse au 14e siècle, par les Lectrices Charleston

Les Lectrices Charleston, suite à leur lecture du tome 2 de la série Castelletto d’Emma Mars, ont dû répondre à une question : Comment auriez-vous réagi à votre grossesse dans un contexte aussi difficile qu’au 14e siècle ? Découvrez leurs réponses !

“Je ne suis pas encore passée par cet état donc la comparaison est assez difficile à faire ! Cependant, j’imagine que j’aurais été catastrophée (même si bon, on peut s’y attendre vu son mode de vie !). En effet, la peste ravage Venise au moment du récit et Chiara a déjà pas mal de soucis avec son propre géniteur pour le coup avant de penser à passer elle-même au stade de parent ! De plus, sa situation est très loin d’être stable et je pense qu’il n’y avait rien de rassurant dans cette découverte à cette époque ! Je ne sais pas si j’aurais eu le courage de Chiara et sa détermination ! J’aurais certainement fait un peu plus de drama… et plus de larmes à la découverte de cette grossesse !” Manon du blog VibrationLittéraire

“Enceinte au 14e siècle ? C’est la panique à bord. Je ne peux pas imaginer tomber enceinte et accoucher dans les conditions d’hygiène de l’époque. Heureusement, à la place de Chiara j’aurai été ignorante de la péridurale.” Laura du blog Darcybooks

“Très bonne question… Mal, je pense. J’ai toujours voulu être maman, mais j’ai bien conscience que l’on vit à une époque où l’on est privilégié. A l’époque de Chiara, tout était différent, surtout dans sa situation. Je pense que j’aurais surtout eu très peur pour mon enfant, mais aussi peur des conséquences.” Laurie du blog Mya’s books

“Ca à l’air vraiment compliqué de vivre une grossesse et d’en assumer la vie d’un enfant à élever dans ce contexte ! Je crois que j’aurais juste préférer être un homme.” Estelle du blog Petite Lectrice

“C’est difficile d’y répondre car dans la peau de Chiara je pense que cela aurait été très difficile au vu de la place qu’elle a dans la société. Si au contraire au 14e siècle je devenais une femme riche et bien placée j’aurai été ravie de cette grossesse !” Marie du blog Un monde de conteuses

“Très bonne question… Un enfant c’est un événement heureux qui peut apporter de la joie dans des moments difficiles mais dans ce contexte-ci c’est très particulier. La peste fait rage, la guerre prête à éclater, Venise est sur le point d’imploser, ce n’est pas le meilleur contexte pour avoir un enfant. Dans la situation de Chiara c’est d’autant plus dur que son amour est censé être un secret et que dans ce tome-ci elle ne sera pas épargnée. Question vraiment difficile d’autant plus qu’on est pas ce contexte là et que les conditions d’avortement étaient périlleuses à cette époque. Franchement, je ne sais pas.” Clara du blog Croqueuse-Livres

“Une grossesse en fonction du contexte est source ou non de bonheur. Dans ce cas-là j’aurais été terrifiée, avoir un enfant dans ces conditions si particulières m’aurait fait peur car je ne sais pas si j’aurais réussi à le protéger . Meme si je suis sûre que j’aurais aimé mon bébé dès le début et que j’aurais tout fait pour le protéger et cela dès le début de ma grossesse.” Cindy du blog La lectrice dyslexique

Merci aux Lectrices Charleston pour leurs réponses !

, , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire