Interview de Marie Vareille, présidente du jury du Prix du livre romantique 2018 !

Crédit : Philippe Lamy

Cette année pour le Prix du livre romantique, Marie Vareille nous fait le grand honneur d’être la présidente du jury ! Une auteure talentueuse avec des livres qui ont un beau succès en librairie. Vous ne la connaissez pas encore ? Découvrez son interview exclusive !

Peux-tu te présenter pour celles et ceux qui ne te connaissent pas ?

Je suis née dans une petite ville en Bourgogne en 1985, ce qui signifie que j’ai grandi à l’époque où les doc marten’s n’avaient rien de vintage et où on consultait ses mails une fois toutes les trois semaines… Aujourd’hui, j’ai donc trente-deux ans, je consulte mes mails une fois toutes les trois minutes, j’habite Paris et j’ai la chance d’exercer le plus beau métier du monde : écrivain.
À part ça, j’ai eu mon premier coup de foudre à six ans et demi, le jour où j’ai lu un roman pour la première fois. Diplômée en management de l’ESCP-Europe et de l’Université de Cornell aux Etats-Unis, j’ai commencé dans la vie active dans le secteur du marketing en faisant de la communication sur le web pour des start-ups. Je n’ai pour autant jamais oublié mon amour des histoires et j’ai longtemps écrit tous les matins avant d’aller travailler.
À force de coucher sur papier (enfin, sur écran…), les récits plus ou moins rocambolesques qui foisonnent dans ma tête depuis que je suis toute petite, je me suis retrouvée à écrire des livres ! Il m’a fallu affronter pas mal de rebondissements et d’aventures avant de les voir publiés, mais je me consacre désormais à l’écriture et suis l’auteure de trois comédies romantiques :

— Ma vie, mon ex et autres calamités (City Editions, 2014),
Je peux très bien me passer de toi (Editions Charleston, 2015 – 1er Prix Confidentielles 2015),
— et Là où tu iras j’irai (Fayard/Mazarine 2017),

ainsi que d’une trilogie jeunesse :
Elia, la Passeuse d’âmes (Pocket Jeunesse, 2016), qui a remporté 4 prix en littérature jeunesse, dont celui du meilleur roman jeunesse du journal Le Parisien.
Grande lectrice, j’aime aussi partager mes coups de coeur littéraires sur mon blog et ma chaîneYoutube : Marie lit en pyjama. Je donne aussi des conseils d’écriture sur mon site d’auteure : marievareille.com.

Pourquoi avoir décidé d’accepter d’être présidente du jury pour le Prix du livre romantique 2018 ? Qu’attends-tu de cette expérience ?

Parce que je suis une incorrigible romantique, tout simplement. Et puis, j’en ai assez qu’on ne prenne pas l’amour au sérieux ! Il me semble qu’au final, l’amour (au sens large), est la seule chose qui compte dans la vie, non ? Evidemment, de nos jours, la mode est plutôt au cynisme désabusé qu’au romantisme débridé, mais je trouve profondément injuste que la littérature romantique ne soit pas plus considérée aujourd’hui en France… Il me semble qu’il existe une sorte de snobisme à l’égard de la romance. C’est absurde, des auteurs extraordinaires, classiques et modernes, n’ont pour la plupart jamais fait que parler d’amour et réinventer les façons de le raconter : Shakespeare, Marivaux, Corneille, Stendhal, Madame de Lafayette, Jane Austen, Margaret Mitchell, Daphné du Maurier, les soeurs Brontë…
Bref, décerner un Prix du livre romantique, je crois que c’est une magnifique initiative qui participe à défendre mon genre littéraire préféré, tout simplement. Et c’est la raison pour laquelle je suis très fière d’avoir été choisie par les Editions Charleston pour présider le jury. D’autant plus que c’est une maison d’édition dont j’adore (et je dévore) les romans !

Es-tu impatiente de lire les 5 finalistes de cette année ?

Oui, bien sûr ! J’ai hâte de découvrir ces nouvelles plumes… Je viens d’ailleurs tout juste de commencer le premier manuscrit !

Vous pouvez retrouver Marie Vareille sur son site internet et sur les réseaux sociaux :

Son site : marievareille.com
Son blog : marielitenpyjama.com
Youtube : youtube.com/c/marielitenpyjama
Facebook : facebook.com/vareille.marie
Twitter : @Marie_Vareille
Instagram : @marie_vareille

Merci à Marie Vareille pour cette belle interview !

Partagez cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone

, , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire