L’interview de la #TeamRomCom par les Lectrices Charleston

Suite à la leur lecture du recueil Y-aura-t-il trop de neige à Noël de la #TeamRomCom, les Lectrices Charleston ont pu leur poser plusieurs questions ! Découvrez vite leurs réponses.

D’où vient ce nom la #TeamRomCom ?

Le nom #TeamRomCom est né autour de la table basse du salon de Tonie Behar. Je crois me souvenir qu’il y avait de bonnes choses à boire et à grignoter. Je suis sûre de me souvenir que nous étions surexcitées à l’idée de la parution de notre manifeste de défense de la comédie romantique  « Je pense donc je ris » sur lequel nous avions passé la soirée à réfléchir. Comme souvent depuis, cela avait donné lieu à une analyse comparée des atouts de Ryan Gosling et Tom Hardy. Quand s’est posée la question du nom que nous allions donner à notre collectif, #TeamRomCom était une évidence. Nous ne nous connaissions pas depuis longtemps mais la complicité était déjà là. Nous formions une équipe au service d’un genre que nous adorions toutes les six : la comédie romantique. Donc nous étions la #TeamRomCom.

Réponse de Marianne Levy.

Comment avez vous décidez de publier un recueil de nouvelles écrit à 6 mains ?

L’été dernier nous avions toutes publié une nouvelle d’été dans le ELLE. Nous avions beaucoup aimé l’exercice et quand nous nous sommes revues fin août, nous sommes vite arrivées à la conclusion que ce serait sympa d’écrire sur la période de Noël. Il faut dire que nous sommes toutes des fans inconditionnelles de Love Actually, et l’idée d’écrire une rencontre amoureuse au moment de Noël et les possibilités que cela nous ouvrait en terme d’histoire nous enthousiasmaient. Aussitôt dit, aussitôt fait, un mois plus tard, le premier recueil de six nouvelles Let it snow qui a servi de base à Y-aura-t-il trop de neige à Noël était écrit !

Réponse de Marie Vareille.

Avez-vous travaillé à plusieurs mains (êtes-vous intervenues sur les nouvelles des autres) ?

6 auteures, 6 façons de faire : C’est la richesse de la diversité !

Certaines rendent leurs textes une fois finalisés, d’autres (dont je suis) aiment avoir des retours en cours de route. Je fais systématiquement lire tous mes textes à Marie, qui procède de la même manière. Elle même fait lire ses textes à Marianne qui lui donne les siens en retour. J’ai envoyé également ma deuxième nouvelle à Tonie qui elle, est la première à nous envoyer ses textes. Adèle et Isabelle procèdent différemment et livrent généralement leurs nouvelles terminées.

Vous l’aurez compris : chacune a sa façon de travailler et nous prônons la liberté !

Quoi qu’il en soit nous attendons toutes les retours des unes et des autres avec angoisse et impatience, unies par l’envie de procurer de bons moments.

Réponse de Sophie Henrionnet.

Quel est le personnage que vous préférez parmi toutes les histoires réunies dans ce recueil ? Hormis les vôtres, bien sûr.

D’abord merci pour la question qui tue ! Heureusement que dans la team on est cool  sinon je pouvais finir pendue à lampadaire !

J’ai découvert toutes les nouvelles du recueil comme la lectrice de base que je suis, et chacune dans son genre m’a donné un plaisir dingue ! Donc impossible de désigner une favorite (ou un favori) parmi les héroïnes toutes différentes, mais toutes fortes, attachantes et souvent hilarantes, de ces nouvelles.

Puisque j’y suis obligée, je mets un petit coup de projecteur sur deux personnage secondaires pour lesquelles j’ai une tendresse particulière : l’improbable Ida Berkowitz créée par Marianne Levy, bobo newyorkaise de l’Upper East Side, sur-chic et sous weed, ayant survécu à Woodstock et Nicole la maman catho allumée des nouvelles d’Isabelle Alexis qui fait tout pour sauver les apparences parfaites de sa famille complètement imparfaite.

Ces deux grandes dames déjantées nous rappellent que l’émotion surgit dès qu’on parle d’humanité, et qu’en littérature comme au cinéma, les seconds rôles sont souvent les plus savoureux !

Réponse de Tonie Behar.

Reviendrez-vous l’an prochain pour une troisième saison chez vos pétillants personnages ? (Je veux un autre discours de Nicole par exemple)

Nous avons très envie de continuer à écrire des nouvelles ensemble, toutes les six. Des nouvelles de printemps, d’été, de rentrée etc…

Si nous écrivons à nouveau pour Noël 2018, il se pourrait que certaines reprennent leurs personnages, déjà installés, pourquoi pas.

( En ce qui me concerne, je ne sais pas encore mais je peux vous faire un nouveau discours de Nicole quand vous voulez… )

Réponse d’Isabelle Alexis.

Si vous aviez un roman de Noël à conseiller, lequel serait-ce ?

Notre recueil de nouvelles. Il a été fait pour…

Réponse d’Isabelle Alexis.

Merci à la #TeamRomCom pour leurs réponses et aux Lectrices Charleston pour leurs questions !

Partagez cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone

, ,

Trackbacks/Pingbacks

  1. Team RomCom - Trop de neige à Noël ? - Mille et une Frasques - 5 décembre 2017

    […]     Retrouvez une interview de la Team sur le site des Editions Charleston : CLIC […]

Laisser un commentaire