La remise du Prix du livre romantique à Cabourg

Le vendredi 13 mai dernier, ce sont trois journalistes, quatre membres de l’équipe Charleston et Clarisse Sabard, l’auteure des Lettres de Rose qui ont pris le train de 8h45 de Paris en direction de Cabourg, pour assister à la remise du Prix du livre romantique. Voici le déroulé de cette superbe journée.

20160513_100025

Après avoir admiré les magnifiques paysages de la côte dans le taxi qui les conduisait de Deauville à Cabourg, Isabelle, Christophe, Olivier, Karine, Aurélien, Elise, Caroline et Clarisse sont arrivés au Grand Hôtel de Cabourg -dans lequel Proust avait l’habitude de se rendre régulièrement- et ont été accueillis dans le magnifique Grand Hall, où un pupitre était installé et un apéritif organisé pour la réception.

C’était ainsi l’occasion pour Clarisse de rencontrer toute l’équipe de la Mairie de Cabourg, qui a également voté pour choisir le manuscrit, et de dédicacer son livre à chaque membre de l’équipe.

20160513_115533 20160513_120016

20160513_115557

La remise du Prix a commencé par un discours de Béatrice de Selve, adjointe au Maire de Cabourg​ ;​ Karine Bailly de Robien​, directrice éditoriale des éditions Charleston,​​ a ensuite pris la parole​ ​et a remercié​ l’équipe de​ la Mairie de Cabourg ainsi que tous les membres du jury.

C’est avec beaucoup d’émotion que Clarisse s’est enfin exprimée. L’auteure était très fière de présenter son roman écrit en cinq mois et demi “avec une discipline de fer”. Elle a ainsi remercié les éditions Charleston et tout particulièrement Elise de l’avoir encouragée à proposer son manuscrit.

20160513_123104 13173219_1018983384864989_302730229840282742_o

Un buffet face à la mer attendait ensuite les invités pour la remise des cadeaux : un exemplaire des Lettres de Rose et le marque-page du livre étaient offerts à chacun, ainsi qu’une composition florale d’Allison, fleuriste à Arômes & Sens à Cabourg et une tablette de chocolat Nestlé Blond (délicieux !) – gourmandise en accord parfait avec la carte postale ​reprenant la citation extraite des Lettres de Rose : “Le chocolat fourré aux noisettes est le meilleur anxiolytique jamais inventé en cas de situation de crise.”

20160513_154307 20160513_164123

Tout le monde a ensuite quitté le très bel hôtel à l’esprit so Charleston pour aller faire un tour de Grande Roue. Chacun a ainsi admiré la belle vue sur la ville et la mer sous le grand soleil de Cabourg -sauf Aurélien et Clarisse qui, morts de peur, ont peut-être moins apprécié le spectacle.

20160513_155547

Les invités se sont ensuite dispersés : certains ont profité du beau temps pour aller flâner en bord de mer tandis que les plus gourmands sont allés prendre quelques madeleines pour le goûter -c’était l’occasion de faire un clin d’œil à l’auteur d’À la recherche du temps perdu- avant de prendre le train du retour en direction de Paris dans la bonne humeur (mais très fatigués).

Les Lettres de Rose est le lauréat du Prix du livre romantique. Retrouvez plus d’informations sur le premier roman de Clarisse Sabard ici.

Partagez cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone

,

3 réponses à La remise du Prix du livre romantique à Cabourg

  1. Béatrice de Selve 17 mai 2016 à 18 h 10 min #

    L’Equipe des Éditions Charleston est tout simplement TOPISSIME, jeune, chaleureuse, compétente, pleine de délicatesse… Elle a eu toutes les attentions du monde pour entourer Clarisse Sabard dont le premier roman, “Les lettres de Rose” va vous enthousiasmer. La simplicité de Clarisse qui vivait un rêve éveillé faisait vraiment plaisir. Belle jeunesse !!!

  2. marty marie therese 1 décembre 2016 à 9 h 06 min #

    Bonjour clarisse
    Merveilleux livre, très touchant surtout pour moi qui fait des recherches sur ma maman abandonné à l’âge de 6 mois. merci de si beaux moments, je vous embrasse, une mamie lectrice
    marie thérèse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Du romantique et du Charleston – VendrediLecture - 31 mai 2016

    […] les éditions Charleston vous proposaient de remporter le roman lauréat du Prix du Livre Romantique dont nous étions […]

Laisser un commentaire