5 questions à Clarisse Sabard

Les Lectrices Charleston nous ont récemment donné leur avis sur Les Lettres de Rose de Clarisse Sabard. Après leur lecture, elles ont pu poser quelques questions à la lauréate du Prix du livre romantique. Voici ses réponses :

Lettres de Rose _c1Comment vous est venue cette idée d’immense “chasse au trésor” familiale ?

Est-ce que vous me croyez si je vous dis que cette idée est arrivée en une nuit ? Il n’y a rien de plus imprévisible que l’imagination. J’ai toujours eu cette envie d’écrire, mais j’ai beaucoup cherché le style dans lequel je pourrais laisser mon imagination me guider. Et puis l’année dernière, j’étais en vacances chez mon cousin, dans le Poitou. Nous avons passé une soirée à discuter et avons abordé un thème qui me fascine: les secrets de famille. La nuit qui a suivi, j’ai fait un rêve très étrange qui a donné naissance à mon prologue. Mon cerveau a échafaudé des plans autour de ce rêve. Qui pouvait bien être la jeune femme à l’intérieur de cette maison en train de s’écrouler ? J’ai rapidement pensé à une jeune femme adoptée, qui chercherait des réponses sur ses origines. J’avais également en tête l’image de Rose, telle que je la décris dans le roman, une femme très belle, un peu fantasque et brisée. Tout s’est finalement imbriqué en quelques jours pour donner naissance aux Lettres de Rose.

L’écriture du roman a-t-elle nécessité beaucoup de recherches historiques ? Combien de temps vous a pris l’écriture des Lettres de Rose ?

Même si j’ai toujours aimé l’histoire, il m’a fallu bien évidemment effectuer quelques recherches. J’ai lu beaucoup de documents se rapportant aux diverses époques dans lesquelles je place mon action, le contexte politique, la vie quotidienne et même paysanne. J’ai également lu des romans qui se situent durant les deux Guerres Mondiales et décrypté de vieilles cartes postales, comme celles évoquées par Lola. J’ai trouvé ce travail de recherches absolument fascinant ! Avec une discipline de fer, j’ai écrit ce roman en 5 mois et demi.

Quels sont les auteurs et les livres qui vous ont donné envie d’écrire ?

Je pense d’abord à Guillaume Musso. C’est un auteur que j’ai découvert il y aura bientôt 10 ans et après avoir refermé son premier roman, j’ai compris que j’allais devenir accro à ces romans qui font du bien. Dans un tout autre genre, j’ai toujours été fascinée par Stephen King. Il joue avec nos peurs tout en nous faisant partager une certaine vision de l’Amérique. J’aime également cette nouvelle génération de romancières françaises: Agnès Martin-Lugand, Laurence Peyrin, Valérie Perrin… et Marie Vareille ! J’aime les romans “feel-good”, ceux qui me font rire, mais également les héroïnes fortes et les histoires sur plusieurs générations. Ces tendances émergent en France depuis quelques années et ont vraiment contribué à me donner envie de tenter moi aussi ma chance.

Comment avez-vous réagi en apprenant que Les Lettres de Rose était le lauréat du Prix du livre Romantique ?

Je ne sais pas si les mots suffiront à vous laisser imaginer la scène, en fait ! Je me souviens que ce 15 décembre, je n’ai pas cessé d’actualiser ma boîte mail. Au milieu de l’après-midi, la nouvelle arrive. J’ai lu le mail plusieurs fois pour être sûre qu’il ne s’agissait pas d’une erreur et après, c’était: “Oh mon dieu ! Oh mon dieu !”, l’alternance entre pleurs, rires, cris de joie et incrédulité. Je n’en reviens toujours pas, d’ailleurs !

Si vous pouviez entamer une correspondance, sur le thème de votre choix, avec la personne de votre choix (vivante ou pas), qui choisiriez-vous ?

Marlene Dietrich ! Cette femme me fascine, je ne sais pas combien de fois j’ai regardé “L’Ange Bleu” ! Outre sa beauté, elle était dotée d’une personnalité complexe. Elle pouvait être à la fois froide, distante, très dure, mais en amour elle était passionnée. Elle a quand même failli gâcher la vie de sa fille ! Intelligente, elle a su mener une carrière en femme indépendante, ce qui était rare à l’époque ! Je ne vous cache pas que sa personnalité a un peu influencé ma vision du personnage de Louise. Il y avait en elle une part de mystère, de la classe, du glamour, elle a vécu à une époque qui me passionne et échanger des lettres avec Lily Marlene ne m’aurait pas déplu.

Retrouvez plus d’informations sur Les Lettres de Rose.

4 réponses à 5 questions à Clarisse Sabard

  1. RASPAIL 1 mars 2017 à 15 h 04 min #

    j’ai tellement aimé les lettres de Rose que j’aurais aimé lire Lola, quel
    dommage qu’il n’existe qu’en numérique (que je ne me sens pas du tout de le lire comme cela). Y-a-il une chance qu’il sorte en version papier ?
    merci,

  2. elise iwasinta 1 mars 2017 à 15 h 21 min #

    Bonjour,
    Il s’agit d’une courte nouvelle de 20 pages, nous ne la publierons donc pas en version papier, mais n’hésitez pas à l’imprimer pour plus de confort !
    Belle lecture.

  3. Monique PENCHENAT 4 juin 2017 à 17 h 06 min #

    J’ai beaucoup aimé ” les lettres de rose” ! Je viens de lire “la plage de la mariee “.Quoi dire? Magnifique ! J’étais tellement dedans que j’ai eu les larmes aux yeux à un moment. Je me suis même surprise à sourire sur certains passages. Je me suis régalée !!!
    Surtout dites à Clarisse Sabard qu’elle continue à nous faire rêver.

  4. Guerrien Colette 21 août 2017 à 19 h 45 min #

    J’ai adore les lettres de Rose
    J’avais lu egalement la plage de la mariee

    Quel plaisir de vous lire

    Comme vous je suis fan de Guillaume Musso

    J’attendrai donc comme les siens vos prochains romans

Laisser un commentaire