Le Goût des souvenirs : des personnages attachants

Le goût des souvenirsNos Lectrices Charleston ont déjà lu Le Goût des souvenirs, et peut-être l’avez-vous également déjà dévoré. Dans ce roman gourmand, on rencontre de nombreux personnages, tous aussi attachants les uns que les autres. Nous avons demandé à nos Lectrices quels étaient les personnages dont elles s’étaient senties proches dans ce magnifique roman choral.

Il y a tout d’abord Al, le comptable, qui voit une signification dans les chiffres et les rituels ; Chloé, un futur chef prometteur qui a perdu toute confiance en l’autre après un chagrin d’amour ; Finnegan, aussi discret et solide qu’un arbre ; Louise, l’épouse d’Al, emplie d’une colère prête à exploser ; et Isabelle, dont les souvenirs s’estompent petit à petit. Enfin, il y a Lillian bien sûr, dont la vie prend un tournant inattendu… 

« J’ai eu beaucoup de tendresse pour Al, peut être parce que son enfance n’a pas été des plus heureuses. Une bonne pâte qui mène sa vie sans remous mais qui est passé à côté de son mariage » Hélène

« Je crois que je me suis sentie proche de Louise. Elle essaye d’être une épouse parfaite et s’est enfermée dans une routine au point où elle en a oublié de vivre. Jusqu’au jour où la découverte du livre des rituels va servir de déclencheur » Marine

« Ce n’est pas le personnage dont je me suis sentie la plus proche, mais celui qui m’a le plus touchée. Il s’agit d’Isabelle, qui voit sa mémoire s’effacer et ses souvenirs lui échapper, mais qui reste néanmoins forte et optimiste vu la situation » Karen

« Finnigan, pour sa solitude et son indépendance » Gaby

« Si je devais choisir, je dirais peut-être Chloé, parce qu’elle est la plus proche de moi en âge, et parce que je me suis retrouvée dans certaines des situations qu’elle a vécu » Cyrielle

« Je me suis sentie la plus proche de Chloé. Tout simplement car je comprends ses problèmes à donner sa confiance aux hommes et son envie d’aider ses proches » Claire

« Je me suis sentie plus proche de Finnegan, ce jeune homme qui ne trouve pas sa place dans la société à cause d’une différence physique va trouver la voie de sa guérison en aidant des personnes âgées » Stéphanie

« Chloé, qui m’a paru être celle qui avait la vie (et les hésitations) la plus proche de la mienne » Estelle

« Même si ce n’est pas le personnage le plus sympathique, je me suis finalement sentie assez proche d’Abby, parce que je suis moi aussi l’aînée et je comprends cette responsabilité qui pèse parfois sur le dos des grandes sœurs… » Solenn

« C’est difficile à dire, peut-être Chloé pour sa fragilité, mais aussi pour la grande force qu’elle possède en elle, pour sa réserve et pour sa générosité » Adèle

 

Un grand merci à nos Lectrices Charleston pour leurs confidences !

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Tumblr
Tumblr
Email this to someone
email

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire