La transmission des souvenirs à sa descendance, par les Lectrices Charleston

Dans le roman de Marlène Schiappa Les lendemains avaient un goût de miel, il est question d’une boîte à souvenirs. Nous avons donc posé aux Lectrices Charleston cette question : quels souvenirs mettriez-vous dans une telle boîte, si vous deviez la transmettre à votre descendance ? Voici leurs réponses !

« Depuis que mes enfants sont nés, ils ont chacun leur boite avec leurs propres souvenirs. Aujourd’hui, elles comportent leur bracelet de naissance, leur premier chausson/chaussure, 1er doudou, le masque que l’un portait lors de sa 1ère visite aux urgences, le jeu de memory des instruments que l’autre a confectionné à la crèche et avec lequel on a tellement joué qu’il est tout usé… Quand ils auront dix-huit ans, je leur transmettrai leur boite (et leurs albums photos !) en les laissant l’enrichir à leur tour. » Caroline du blog Carobookine.

« Je pourrais certainement remplir un carton entier d’albums photos. J’en ai un, à l’ancienne, pour les vingt premières années de ma vie, et depuis 2012, j’en fais imprimer un chaque année en janvier pour celle déjà passée. Et un pour chaque vacances. J’adore me plonger dans le défilé de ma vie, pourtant encore jeune, de temps à autre. J’adore me souvenir de ces moments figés sur du papier glacé, dans le passé, et pourtant encore bien vivants dans mon esprit. » Stéphanie du blog Sorbet-Kiwi.

« Oh la la, c’est compliqué ! Il y aurait sûrement quelques photos de personnes qui sont chères à mon cœur, des livres, des marque-pages (certains sont cadeaux que j’affectionne particulièrement), la petite bague que mon amoureux m’a offert lors de notre première Saint Valentin (un présent totalement inattendu), une touffe de poil de mon chat, une mèche de cheveux de mes filleules, … » Julie du blog Les petites lectures de Scarlett.

« Je pense ne pas avoir assez vécu pour savoir réellement ce que j’aimerai mettre dans une boite donc difficile de choisir. Sûrement une photo de famille, des bijoux qu’on se passe de génération en génération mais pour l’instant rien attaché à moi particulièrement, surtout des souvenirs de famille. » Elodie du blog Les confidences de Miss Elody.

« Mon collier flamant rose qui me représente beaucoup, un rouge à lèvres bien rouge comme j’aime en porter, des photos de mes animaux, une carte postale de La Rochelle et une autre d’Islande, l’alliance de ma grand-mère, un crayon et un roman, pour ce dernier à voir lequel m’aurait le plus marqué au moment de refermer la boite. » Aurélie du blog BettieRose Books.

« Les petites galettes au beurre et les bonbons Werther’s que m’offrait mon grand-père, qui me rappellent les repas partagés ensemble. Mon doudou que ma grand-mère m’avait offert toute petite, qui était simplement un coussin Mickey. Les cartes d’anniversaires reçues par ma famille et mes amis, sur lesquelles ils me marquent à chaque fois des mots tendres qui me font chaud au cœur. Toutes les photos des personnes que j’aime. Mon rouge à lèvres fétiche, le n°70 d’Yves Saint Laurent, Le nu. La bague reçue de mon chéri. Un flacon du parfum de ma mère, pour me rappeler son odeur. » Cynthia du blog Lectrice-Lambda.

« C’est une excellente question… J’aime énormément le principe du ”carnet” laissé par Jolie Rose : mais au lieu de raconter ma vie à moi (en même temps, à 22 ans, je ne sais pas si je remplirais beaucoup de pages 😉 ), je laisserai des traces de la vie de mes grands-parents, et les histoires qu’ils m’ont racontées pour que mes descendants connaissent le plus possible leurs origines. Mais je pense aussi que je ferai une entorse à ma règle de ne jamais au grand jamais écrire sur un livre, pour annoter mes romans préférés en expliquant pourquoi ils m’ont marquée. J’ai aussi en tête quelques petits objets qui ont une signification particulière pour moi, comme mon trèfle à quatre feuilles porte-bonheur. Mais bon, j’imagine que si vous me redemandez dans quelques années, j’aurais besoin d’une boîte beaucoup plus grande ! » Maëlle du blog Une fille à la vanille.

« N’étant pas très matérialiste, je garde très peu d’objets en tant que souvenirs. Mais disons que dans ma boîte, il y aurait un roman, probablement L’attrape-cœur de Salinger, pour lui transmettre la grande passion de ma vie. J’y glisserai aussi une photo ayant capturé l’un des moments les plus heureux de ma vie, et une lettre à son attention, avec mes espoirs, les gens qui ont vraiment compté, quelques confessions embarrassantes et tout plein d’amour. » Cassandra du blog PrettyRoseMary.

« Aucun ! Les souvenirs ne touchent que ceux qui ont vécu des choses avec… » Nathalie du blog Délivrer des livres.

Merci aux Lectrices Charleston de s’être dévoilées avec autant de sensibilité !

Partagez cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on TumblrEmail this to someone

, , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire