L’interview de Clarisse Sabard

Clarisse Sabard, l’auteure de “La vie est belle et drôle à la fois”, a répondu aux questions des Lectrices Charleston ! Découvrez l’interview de l’auteure !

Pourquoi avoir choisi d’écrire un roman sur des secrets de famille se déroulant à Noël ?

En fait, je n’ai pas vraiment « choisi » à proprement parler. Une nouvelle fois, l’histoire de Tom et Léna s’est naturellement imposée à moi et j’ai eu une sorte de déclic, en décembre dernier, pour situer le roman au moment des fêtes. En effet, c’est une période durant laquelle j’aime lire des comédies de Noël et j’ai remarqué que si ça se fait beaucoup aux USA ou en Angleterre, en France peu d’auteurs le font. Alors je me suis lancée, avec un seul mot d’ordre : m’amuser.

À qui ressembles-tu le plus? Léna ou Tom?

Je pense qu’il y a un peu des deux en moi. Mes proches disent retrouver mon humour dans celui de Léna, mes maladresses aussi, mais ça s’arrête là. Il y a vingt-cinq ans, ma famille a subi un terrible drame trois jours avant Noël et si ça m’a énormément marquée, c’est une période que je veux délibérément joyeuse, contrairement à Léna qui a du mal à surmonter son traumatisme.

Ensuite, ce qui me rapproche de Tom, c’est la façon de tout analyser et rationaliser. Dans les situations d’urgence, je suis capable de garder mon calme et raisonner.

Le premier titre annoncé par la maison d’édition était tout autre (Maman a disparu). Est-ce que cela te tenait à cœur d’avoir un titre plus positif concernant cette belle histoire ?

Oui, parce que finalement le titre correspond au message que je tiens à faire passer : malgré les drames et les épreuves que la vie nous fait subir, on peut décider de l’affronter avec optimisme. Et puis, Maman a disparu, ça pouvait évoquer un thriller narré d’un point de vue enfantin et je n’avais pas envie de tromper mes lecteurs.

Dans chacun de vos romans les histoires de famille sont prédominantes, d’où ma question comment arrivez-vous à imaginer chaque fois d’autres secrets ?

C’est une question à laquelle je n’ai pas la réponse (rire). Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été fascinée par les secrets et je sais que ça peut paraître bizarre, mais j’ai l’habitude, naturelle, lorsque je rencontre des personnes où que j’observe des passants, d’imaginer quelle pourrait être leur histoire. Pour moi, chaque famille a son lot de secrets et je crois que le sujet est intarissable.

Cela dit, scoop : il n’y aura pas de secret de famille dans mon prochain roman 😉

Quelle est votre recette préférée parmi celles que vous avez proposées à vos lecteurs ?

Les petits sablés de Noël ! A faire en forme d’étoiles, de bonshommes, de sapins… A la cannelle, aux amandes ou au chocolat… Ça y est, j’ai envie d’en manger !

Merci à Clarisse Sabbard ! 

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire